Améliorer la condition des Roms en Europe : défis et questions ouvertes.

PRESS RELEASE No. 14/15 FR
8 May 2014
Communiqué de presse commun CCEE – CEC à l’issue de la rencontre

Améliorer la condition des Roms en Europe :
défis et questions ouvertes.

Le Conseil des Conférences épiscopales d’Europe (CCEE) et la Conférence des Églises européennes (KEK) ont tenu une consultation conjointe sur le thème « Améliorer la situation des Roms en Europe : défis et questions ouvertes » sous les auspices de la Présidence grecque de l’Union européenne. Cette consultation a eu lieu à Athènes du 5 au 7 mai 2014 sur l’aimable invitation du Patriarcat Œcuménique.

Lors de cette rencontre, le Vice-Ministre grec des Affaires étrangères, M. Kyriakos Gerontopoulos, a salué la conférence et souligné l’importance de « l’intégration sociale des Roms, tout en préservant les traditions culturelles roms et leurs modes de vie ».

À l’issue de leur rencontre, les participants ont adopté un communiqué dans lequel, parmi toutes leurs considérations, ils soulignent leurs préoccupations concernant les propos anti-tsigane à travers l’Europe et l’exclusion des Roms « des sociétés, en particulier en ce qui concerne l’éducation, l’emploi, le logement et la santé ». Ils rappellent que « les Roms sont des citoyens de pays européens avec des droits et des devoirs ». Par conséquent, « la libre circulation et le choix de s’établir dans différentes régions, d’occuper un emploi là où il est disponible, sont des droits de tous les citoyens de l’UE qui doivent aussi être respectés pour les minorités roms ». Les participants réclament une meilleure compréhension de ce que signifie l’intégration des Roms dans nos sociétés « qui ne doit pas être confondue avec l’assimilation ». En même temps, ils soulignent le rôle important des églises dans l’amélioration de la situation des Roms dans de nombreuses parties de l’Europe : « les paroisses locales procurent un espace de rencontres interculturelles entre les différentes communautés, favorisant l’acceptation et la confiance ». Maintenant, « les églises pourraient promouvoir une culture de l’éducation et de l’apprentissage au sein des communautés marginalisées ».

Le Conseil des Conférences épiscopales d’Europe et la Conférence des Églises européennes, suivant Jésus Christ, notre Sauveur à tous, réaffirment leur engagement et envisageront des mesures efficaces de suivi par les églises pour améliorer la situation des Roms en Europe.

Le communiqué final est en pièce jointe.

La Conférence des Eglises européennes (KEK) est une communauté rassemblant des églises orthodoxe, protestante, anglicane et vieille-catholique, organisations partenaires et conseils nationaux d’Eglises à travers l’Europe. Sa vision: Une Europe humaine, socialement juste et durable en paix avec elle-même et ses voisins. Sa mission: promouvoir et habiliter ses membres, partager leur vie spirituelle, renforcer leur témoignage et leur service, la recherche de la réconciliation et la promotion de l’unité de l’Eglise. KEK a été fondée en 1959 et possède des bureaux à Genève, Bruxelles et Strasbourg. www.ceceurope.org

Le Conseil des Conférences Épiscopales d’Europe (CCEE) réunit les 33 Conférences Episcopales Européennes actuelles, représentées par leurs Présidents, les Archevêques de Luxembourg et de la Principauté de Monaco, l’Archevêque de Chypre des Maronites, l’Évêque de Chişinău (Rép. de Moldavie), l’Évêque éparchial de Mukachevo et par l’administrateur apostolique d’Estonie. Son Président actuel est le Cardinal Péter Erdő, Archevêque d’Esztergom-Budapest, Primat de Hongrie; ses Vice-présidents sont le Cardinal Angelo Bagnasco, Archevêque de Gênes, et Mons. Józef Michalik, Archevêque de Przemyśl, Pologne. Le Secrétaire général du CCEE est Mons. Duarte da Cunha. Le siège du secrétariat se trouve à Saint-Gall (Suisse). www.ccee.eu

Register
For event

If you request travel subsidies you must clear the planned travel with CEC beforehand!
If you need to share a room please indicate your request in the "Remarks" field below