Une réunion axée sur la réponse aux peurs par le biais de travaux interreligieux

Un communiqué de presse du Conseil œcuménique des Églises.
Photo : Peter Lööv Roos / Église de Suède / COE

Communiqué de presse n° : 17/10
4 avril 2017
Bruxelles

« Quelle contribution les personnes impliquées dans le travail interreligieux des Églises peuvent-elles apporter dans les défis auxquels l’Europe est actuellement confrontée ? » Tel était le sujet central traité lors d’une réunion qui s’est tenue du 29 au 31 mars, rassemblant des personnes qui travaillent en tant qu’agents interreligieux pour diverses Églises d’Europe et organisations liées aux Églises.

La rencontre a été accueillie par la maison St Columba, à Woking, au Royaume-Uni et avait pour thème « Migration et relations interreligieuses en Europe ».

La réunion a été organisée conjointement par le Bureau interreligieux du Conseil œcuménique des Églises, le Rassemblement des Églises de Grande-Bretagne et d’Irlande (Churches Together in Britain and Ireland) et la Conférence des Églises européennes (KEK).

Une attention particulière a été mise sur les défis proposés par l’actuelle migration de masse et la polarisation politique accrue en Europe, l’islamophobie, l’antisémitisme et le racisme et les implications interreligieuses qu’ils présentaient.

Les participants ont exprimé leur reconnaissance à Doris Peschke, secrétaire générale de la Commission des Églises auprès des migrants en Europe, qui a partagé au groupe les travaux récents entrepris par la commission. Elle a en particulier attiré l’attention sur la conférence organisée en 2016 à Lunteren, aux Pays-Bas, intitulée « Soyez sans crainte ».

Faire face aux craintes est une préoccupation importante pour beaucoup d’Européens à l’heure actuelle, ont convenu les participants. Le groupe a reconnu les réactions positives de nombreuses Églises et autres communautés religieuses et la nécessité de poursuivre la réflexion théologique sur des questions qui prennent en compte les réalités humaines, les potentiels et les complexités, tant des réfugiés que de ceux qui les ont accueillis.

Au cours de la réunion, les participants ont effectué une visite à la mosquée de Shah Jahan à Woking, la première mosquée construite expressément au Royaume-Uni, et ont apprécié l’hospitalité avec laquelle ils ont été reçus.

Parmi les résultats de la réunion, nous notons l’espoir de voir s’organiser un atelier sur les préoccupations interreligieuses européennes lors de l’Assemblée de la KEK à Novi Sad en juin 2018 et l’intention d’organiser un colloque plus tard, courant 2018, explorant les aspects interreligieux de la migration, d’un point de vue théologique et pratique. Il a également été convenu qu’il serait utile de créer un réseau au moins informel rassemblant les personnes qui travaillent au sein des Églises sur les questions interreligieuses.

Erin Green
Chargée de communication
Conférence des Églises européennes
Rue Joseph II, 174
B-1000 Bruxelles
Tél. +32 2 234 68 42
Fax +32 2 231 14 13
E-mail : eeg@cec-kek.be
Site internet : www.ceceurope.org
Facebook : www.facebook.com/ceceurope
Twitter : @ceceurope

La Conférence des Églises européennes (KEK) est une communion de 115 Églises orthodoxes, protestantes, anglicanes et vieilles-catholiques de toute l’Europe et plus de 40 Conseils nationaux d’Églises et organisations partenaires. La KEK a été fondée en 1959. Elle a des bureaux à Bruxelles et à Strasbourg.

Register
For event

If you request travel subsidies you must clear the planned travel with CEC beforehand!
If you need to share a room please indicate your request in the "Remarks" field below