Les droits humains sont importants pour toutes et tous

Durant l’Avent, chaque année, les chrétiens ré-entendent le « message d’un Dieu qui s’est identifié aux plus faibles et aux persécutés et qui est arrivé sur terre alors qu’il était réfugié avec sa famille ». Ce message est en cohérence avec l’esprit des droits humains.

Récemment, la dignité de chaque être humain a été célébrée à travers la Journée internationale des droits de l’homme et l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’homme, le 10 décembre 1948. Ce document affirme que tous les êtres humains sont dotés de droits inaliénables, quels que soient leur religion ou leur conviction, leur sexe, leur origine ethnique ou tout autre statut qui les qualifie.

Dans ses travaux cette année, la KEK a insisté sur le droit fondamental à la liberté de religion ou de conviction ainsi que sur le respect des lieux saints et l’accès des croyants à ces sites. Il est donc particulièrement préoccupant que des lieux saints à Jérusalem et à Bethléem connus dans les Écritures soient à nouveau au cœur de querelles politiques et de violence.

La KEK souligne que les lieux saints communs au christianisme, au judaïsme et à l’islam présentent un grand potentiel pour devenir des centres de paix et de dialogue pour toute l’humanité.

Par conséquent, la Conférence prie instamment toutes les parties internationales concernées de respecter, protéger et promouvoir les droits humains

Register
For event

If you request travel subsidies you must clear the planned travel with CEC beforehand!
If you need to share a room please indicate your request in the "Remarks" field below